Qu’est-ce que ça va m’apporter ?

 

Les bienfaits de l’Abhyanga sont nombreux et se trouvent renforcés par la régularité à le recevoir, idéalement 1 à 2 fois par mois en fonction des besoins.

Les principaux bénéfices sont :

  • Le rééquilibrage des doshas : en excès ou en manque dans le corps, les éléments (Air, Ether, Feu, Eau, Terre) qui caractérisent les doshas entraînent des perturbations physiques et mentales pouvant se traduire par des pathologies plus ou moins sévères.

 

  • L’harmonisation des chakras : l’action du massage permet de relancer l’énergie dans tout le corps et ainsi de réduire les déséquilibres des centres énergétiques.

 

Les tensions du corps physique s’estompent, le mental est apaisé, l’esprit s’éclaircit. Le massé se recentre sur lui-même, lâche prise  et prend du recul par rapport à certains événements de sa vie.

Présentation :

 

L’Abhyanga ou le massage du corps à l’huile tiède est une pratique naturelle qui fait partie de l’hygiène corporelle quotidienne, mais ce soin corporel s’est perdu avec l’éducation et la culture. De même que le bâillement est aussi un massage naturel des mâchoires et des reins. Pratiqué régulièrement, il permet de maintenir santé et bien-être au quotidien. L’une des caractéristiques de base est le travail précis mené sur les chakras ou les centres énergétiques tout en prenant et tenant compte de la constitution physique (Les doshas : Vata, Pitta, Kapha) de chaque personne.

Comment se déroule le massage ?

 

Le receveur ôte ses vêtements et s'installe sur le tapis de massage sur le ventre. Il est recouvert d'une foota ou serviette.

Le protocole débute par le massage du dos à l'aide d'une huile tiède correspondant à la constitution du receveur.

Pendant toute la durée du massage entre 60 et 90 mn, les parties du corps non massées restent couvertes.

Y-a-t-il des contre-indications ?

 

 1- Les contre-indications majeures concernent :

  • Les femmes enceintes qui ne doivent pas être massées avec ce protocole avant le 4ème mois révolu. Toutefois,  il est souhaitable de privilégier de préférence le protocole spécifiquement adapté aux femmes enceintes : Garbhvati abhyanga.

 

  • Les personnes atteintes d’un cancer, il convient d’attendre au moins 5 ans de rémission.

 

 2- Les contre-indications secondaires concernent les personnes présentant l’une de ces pathologies :

  • Maladies de la peau, psoriasis, eczéma, inflammation cutanée,

  • Diarrhées,

  • Fièvre,

  • Gros rhume, sinusite, bronchite avec fièvre,

  • Hémophilie,

  • Maladies auto immunes ou véhiculées par le sang,

  • Cicatrices récentes,

  • Problèmes cardiaques / Hypertension,

  • Trouble du système circulatoire (Phlébite, thrombose).

Abhyanga

Massage de tout le corps

à l’huile tiède selon l’Ayurvéda